Le soutien-gorge sans armatures

Réputés très confortables, les soutiens-gorge sans armatures offrent un maintien léger et naturel. La poitrine est sublimée sans aucun artifice. Généralement déclinés en soutiens-gorge triangles, ils ont la réputation de ne convenir qu'aux petites poitrines, mais les modèles actuels conviennent parfaitement aux poitrines plus importantes.

Soutien-gorge sans armatures Arty
Soutien-gorge sans armatures Monica
Soutien-gorge sans armatures Graphik
Soutien-gorge sans armatures Esquisse

Soutien-gorge sans armatures : pour les petites poitrines.

Si vous avez l'habitude de porter des soutiens-gorge bonnet A ou B, les soutiens-gorge sans armatures sont faits pour vous. Généralement, les bretelles de ces soutiens-gorge sont très fines, ce qui ne permet pas d'obtenir un maintien important, mais offre un joli décolleté plongeant. Le soutien-gorge sans armatures sait se faire oublier en offrant un maintien subtil et un galbe naturel, sublimé par la pince du "dessous de bonnet" de certains modèles.
Il sait également se faire discret, en ne laissant pas apparaitre de marque sur la peau, même sous les vêtements moulants. C'est une bonne alternative aux soutiens à coutures plates.

Un avantage pour les petites poitrines, pour qui certains modèles ne sont pas toujours conseillés : le soutien-gorge sans armatures triangle n'a rien à envier à des modèles de soutiens-gorge réputés pulpeux et sexy comme le push-up. Princesse tam.tam propose des modèles avec de la jolie dentelle offrant des jeux de transparence, faisant apparaitre subtilement la peau de la poitrine, pour un effet séduction.

Pour celles qui aiment les décolletés qu'offrent les push-up, il existe des soutiens-gorge moulés sans armatures avec des mousses intégrées ultra-légères, pour ne rien perdre du confort. Effet light push-up garanti ! Idéal pour les poitrines à partir du bonnet B. Par contre, ces modèles ne présentent généralement pas de dentelle, plus sobres, ils se font encore plus discrets.

Soutien-gorge sans armatures : pour les poitrines moyennes.

Les soutiens-gorge sans armatures ont la réputation d’apporter peu de maintien. Même s'il est vrai qu'ils ne sont pas recommandés pour les poitrines généreuses, dire qu'ils sont à proscrire pour les poitrines moyennes est faux. Certains modèles sont conçus pour convenir aux poitrines allant jusqu'au bonnet D.

Certains modèles sont à privilégier, pour un meilleur maintien, mais également pour ne pas perdre le confort que procure le soutien-gorge sans armatures. Si vous avez une poitrine correspondant à une taille de bonnet C ou D (taille 4), privilégiez les modèles avec bretelles larges. Celles-ci vont mieux répartir le poids de la poitrine au niveau des épaules, évitant l'effet "coupant" des bretelles trop fines sur la peau.

Autres astuces pour les poitrines plus volumineuses : les basques larges. Cette partie entourant les bonnets afin de les maintenir ensemble se situe en dessous de ceux-ci. Les basques larges sont composées d'une grande bande de tissu, offrant plus de maintien que les soutiens-gorge qui en sont dépourvus. Celle-ci ne va pas remplacer les armatures manquantes, dont la forme cerclée permet d'emboiter parfaitement le sein. Mais la sensation de maintien qu'elle procure peut en rassurer certaines. Que leur poitrine soit moyenne ou menue. Les soutiens-gorge sans armatures avec basque large offrent une bonne alternative à celle désirant plus de confort avec un minimum de maintien.