L'ÉDITO N°
2
L'édito de Claire, princesse dans l'âme,
journaliste incorrigiblement tam tam
Chaque sein mérite
le même soutien
En octobre comme le reste de l’année !
Et le soutien des seins, c’est un peu notre dada…

Princesse tam tam est une marque de lingerie française créée par des femmes, pour les femmes. Toutes les femmes. Or 1 femme sur 8 sera touchée par le cancer du sein au cours de sa vie. 10% d’entre elles le seront même avant leurs 40 ans. C’est jeune, et c’est beaucoup. Il est donc devenu indispensable de proposer des soutiens-gorge post-opératoires, adaptés aux femmes qui expérimentent cette épreuve aussi douloureuse pour leur corps que leur féminité : la chirurgie mammaire.

Un cancer du sein, ou des seins, ça implique quoi comme impact sur la poitrine ? Parfois aucun. Et parfois, il est nécessaire de recourir à une mastectomie, ou ablation du sein. La mastectomie peut être partielle, et barre alors le sein d’une cicatrice. Ou totale, c’est-à-dire que l’intégralité du sein est retirée. Certaines femmes optent alors pour une reconstruction mammaire, réalisée à l’aide de prothèses. D’autres acceptent leur corps comme ça. Leur corps, leur choix.

Quelle que soit la nature de l’intervention, une poitrine opérée nécessite encore plus de soin, de douceur et de soutien qu’une poitrine en bonne santé. Pour faciliter la cicatrisation et la guérison, d’abord. Pour limiter la douleur due aux mouvements du quotidien. Mais aussi pour que ces femmes-là se sentent soutenues dans leur tête et dans leur féminité. Des soutiens-gorge post-opératoires, donc, qui n’ont rien à envier aux autres soutiens-gorge.
Cette année, Princesse tam tam s‘invite
chez Les Nanas de Paname
Octobre Rose, c’est l’occasion de parler haut et fort du cancer du sein. De sensibiliser, d’en encourager la prévention et de briser les tabous qui s’accrochent encore sur le sujet. C’est pourquoi Princesse tam tam sera présente au talk « se réapproprier sa féminité »
organisé le 27 octobre par le collectif féminin Les Nanas de Paname.
Nous y présenterons nos modèles post-opératoires, pour que les femmes concernées aient elles aussi le choix de leur lingerie.
Féline ou Joséphine ? Nos deux modèles de soutiens-gorge post-opératoires
Ces doux noms vous disent quelque chose ?
Princesse tam tam a choisi deux de ses modèles-phares pour les décliner en version post-opératoire. Sans armatures, sans coutures irritantes, doublés de coton pour plus de douceur et équipés de poches discrètes pour accueillir les prothèses. Ça, c’est pour le côté technique. Et pour le côté Princesse, une jolie forme triangle, de la dentelle de qualité et quatre coloris, pour le plaisir de pouvoir choisir.
- Claire -