L'ÉDITO N°
5
L'édito de Claire, princesse dans l'âme,
journaliste incorrigiblement tam tam
Mais qui a tué Pamela R

les bonnes résolutions
de janvier ?
Les bonnes résolutions, cette année, bof…
Etant donné le contexte général, la traditionnelle question « est-ce que tu as pris de bonnes résolutions cette année ? » donnerait presque envie de claquer la porte (ou le téléphone, ou le FaceTime, ou le Zoom) au nez de son interlocuteur.rice.
ATTENDEZ UNE MINUTE AVANT DE PARTIR !


J’ai d’abord eu la même réaction que vous, puis je me suis dit… Claire. D’accord, tu n’es pas une maîtresse zen ni une super héroïne. Comme tout le monde, tu es lassée et fatiguée. Mais, ma chère Claire (oui, depuis la crise sanitaire, je me parle à moi-même), qu’est-ce qui, au fond, t’empêche d’espérer, d’imaginer, de fantasmer ? La réponse : RIEN.
J’ai donc mis les filles de Princesse tam tam au défi, pour voir. Elles se sont assises autour d’une table (virtuelle) pour découvrir s’il est encore possible de prendre des bonnes résolutions le 31 janvier de l’année 2021. La réponse : OUI.

Retransmission de la réunion : après des heures de débats dignes d’un forum de cheffes d’État, 3 grandes lignes ont émergé. À l’unanimité.
Résolution n°1 :
promouvoir la libération de la poitrine féminine
#liberté
Toujours moins d’armatures et toujours plus de confort chez Princesse tam tam il y aura. Avec style et maintien, bien sûr. Que dire de plus ? Que vos seins sont à vous, que notre corps nous appartient. Et que nous en faisons bien ce que nous voulons.
Résolution n°2 :
prendre soin des clientes
#vous
Une marque n’existe pas sans ses clientes. Princesse tam tam, au cœur de l’intimité des femmes, encore moins. Alors cette année, je les ai entendues !, elles vont encore plus vous parler, vous écouter, vous admirer. Newsletters, hashtag #princessetamtametmoi, vendeuses attentionnées, shootings mode dédiés aux consommatrices et même mes blagues à répétition sont faites pour ça.
Résolution n°3 :
garder le sourire et le provoquer
#optimisme
Sourire sous le masque, ça se voit dans les yeux. Les filles de Princesse tam tam ont donc décidé de sourire plus que jamais. De cultiver un état d’esprit positif, de remercier souvent, de profiter de chaque instant agréable, de multiplier les blagues (pas toujours réussies) à ses collègues à travers l’écran.

En off, la réunion zoom étant toujours activée, j’entends Noémie ajouter que cette année elle voudrait arrêter de faire crever ses plantes, Lucy qu’elle aimerait apprendre à mieux connaître son corps et plus si affinités, Vanessa qu’elle frapperait bien à la porte du voisin qu’elle lorgne depuis un an, Laurence qu’elle s’inscrira un jour peut-être éventuellement enfin en cours de japonais…

Et vous, vous en êtes où avec vos bonnes résolutions ? Elles vous motivent, vous désespèrent ? Pour ou contre ?

Quel que soit le résultat, rappelez-vous, pas de pression inutile : arriver à être soi, c’est déjà un must…en soit !
- Claire -